mercredi 18 novembre 2009

Caroline Herring - Golden Apples of the Sun

Indifférente à la vogue des chanteuses folk poseuses et pseudo-hippies, Caroline Herring continue son bonhomme de chemin sur lequel elle a déjà semé quelques perles - au premier rang desquelles le sublime Lantana de l'année dernière.



Accompagné d'un nouveau producteur (David Goodrich), Herring a enregistré son nouvel album au studio de Signature Sounds dans le Connecticut, loin de son camp de base d'Austin au Texas. Golden Apples of the Sun se distingue donc par une nouvelle approche, plus dépouillée et moins country que sur Lantana. Autre différence : la moitié des 12 titres sont des reprises. Réinvention est son maitre-mot dès qu'elle empoigne le Cactus Tree de Joni Mitchell, les standards que son Long Black Veil et See See Rider ou, plus étonnant encore, le True Colours de Cindy Lauper.

Caroline Herring - True Colors (MP3)

Sur ses originaux, Herring sait se faire toujours inspirante, qu'elle nous parle du peintre Walter Anderson (Tales of the Islander) ou de sa grand-mère (Abuelita), qu'elle évoque la Divine Comédie (The Great Unknown) ou cite Pablo Neruda (The Wild Rose). Sa voix pure et son phrasé délicat sont sa meilleure arme pour nous toucher et elle y parvient plus d'une fois sur ce brillant Golden Apples of the Sun.

Caroline Herring - Tales of the Islander (MP3)
Caroline Herring - The Great Unknown (MP3)

[Site]
[MySpace]


Acheter Golden Apples of the Sun (2009, Signature Sounds)

9 commentaires:

Alias celui que tu déteste a dit…

c'est qui les chanteuses folk poseuses et pseudos hippies?

Thanu a dit…

ben je sais pas, joanna newsom par exemple, ce genre de truc...

Alias le seul qui ne ment pas a dit…

ça devient quand même un peu pseudo intello snob ce genre de remarques, enfin vu comme je le ressens.
je ne connais pas trop la musique de Joanna Newsom pour pouvoir la juger.
si on commence à faire des catégories dans les catégories de folk et les catégories d'artistes folk, alors moi je dis attention...

Homesick in Paradise a dit…

caroline herring, c'est le real deal ;-) pas de pose, juste de l'authenticité. et puis, une nana qui écrit une chanson pour feu son ami Larry Brown ("Song for Fay") sur la compile Bloodshot, respect. J'hésite entre 4 et 5 étoiles pour le prochain Xroads...

Thanu a dit…

Ce que je voulais dire par là Alias, c'est qu'elle est indifférente aux modes...

Homesick, moi je lui donnerais 4 étoiles car peut-être un chouïa en dessous de Lantana, que j'avais adoré...

Homesick in Paradise a dit…

4 étoiles pour le CD plus 1 pour le EP ;-) Tu as écouté Hey Negrita? (pas le morceau des Stones ;-)))

Thanu a dit…

Je ne connais ce groupe que de nom... c'est anglais, non?

cinema a dit…

Jeudi 27 Mai 2010
Concert
19h45 Apéritif : Empanadas et vin chilien
20h30 Caroline Herring, chanteuse et songwriter de folk
Tarifs : 16 euros, 12 euros pour les adhérents

cinema a dit…

Au cinéma Jean Vigo, Gennevilliers
cinevigo@gmail.com