mercredi 8 avril 2009

Jason Isbell and the 400 Unit - s/t



Ce qui est bien avec le départ de Jason Isbell des Drive-By Truckers, c'est qu'on y a gagné au change. On n'a plus juste un seul excellent groupe mais désormais 2 remarquables formations oeuvrant pour le salut du rock du sud et bien au-delà.

Le 2ème album de Jason Isbell - cette fois-ci avec le 400 Unit crédité au générique - n'atteint peut-être pas les sommets de Brighter Than Creation's Dark ni même la qualité des opus auxquels il participa avec DBT, néanmoins c'est une réussite de plus à mettre à son crédit.

Enregistré au fameux studio FAME de Muscle Shoals, Jason Isbell and the 400 Unit confirme tous les talents d'écriture du bonhomme et en révèle même quelques faces cachées.

Les tonitruants Good, However Long et Soldiers Get Strange offrent du pur rock à la sauce sudiste - c'est le moins qu'on pouvait attendre de la part d'Isbell. Soldiers Get Strange touche particulièrement en évoquant le sentiment d'exclusion et de décalage d'un soldat tentant de revenir à la vie civile - à mettre en écho avec Dress Blue, sur son premier album, déjà incroyablement poignant sur un sujet proche.



Moins prévisibles peut-être, Seven-Mile Island, Sunstroke et Streetlights sont des mid-tempos méditatifs qui bénéficient de superbes arrangements.

Jason Isbell and the 400 Unit - Streetlights (MP3)

Mais ce qu'on retiendra en premier de l'album, ce sont les vibrations country-soul qui en émane. Probablement inspiré par les lieux de l'enregistrement, Isbell donne son meilleur vocalement et son groupe se transcende sur les excellents Cigarettes and Wine, The Blue et le jouissivement soul No Choice in the Matter.

Jason Isbell and the 400 Unit - The Blue (MP3)
J'ai changé d'avis, pour mieux apprécier l'aspect soul de l'album, écoutez plutôt ça :
Jason Isbell and the 400 Unit - No Choice in the Matter (MP3)

L'album se referme le crépusculaire The Last Song I Will Write. Sa dernière chanson? C'est bien la seule fois qu'on ne prendra pas Isbell au sérieux.

[MySpace]
[Site]


Acheter Jason Isbell and the 400 Unit (2009, Lightning Rod Records)

1 commentaires:

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.