lundi 28 mai 2007

Meg Baird - Dear Companion


Dégagée des obligations freak-folk du groupe Espers, Meg Baird s'offre avec Dear Companion, son premier effort solo, une escapade pastorale. Sont rassemblés autour de 2 compositions originales des traditionnels britanniques et américains ainsi qu'une poignée de reprises.
D'ores et déjà on peut remercier Meg Baird pour une découverte saisissante : elle a exhumé Fraser & Debolt, un duo folk canadien des années 60, complètement oublié, dont elle reprend Waltze of the Tennis Players, une ballade mystérieuse et envoûtante.
Quant à Do What You Gotta Do, je n'en connais pas la version originale de Jimmy Webb mais il est difficile d'imaginer qu'elle puisse être plus belle que celle de Meg Baird.
Et pour le reste, la grâce et la retenue avec laquelle elle s'empare de traditionnels séculaires (mention spéciale au morceau titre et à la balade écossaise Willie O'Winsbury) emportent tout sur son passage et arrivent même à faire oublier ses 2 compositions originales, assez faibles en comparaison.
Dear Companion possède la modestie et la simplicité des meilleurs albums de folk traditionnel, et se rangera à côté de ceux d'Iris DeMent, Gillian Welch ou Abigail Washburn.

Meg Baird - Do What You Gotta Do (MP3)
Meg Baird - Willie O'Winsbury (MP3)


Acheter Dear Companion (2007, Drag City)

1 commentaires:

lyle a dit…

Il me le faut !
Merci !