mardi 22 mai 2007

Linda Draper - Shine


Issue de la scène antifolk new-yorkaise, Linda Draper a fait produire ses 4 premiers albums par Kramer, déjà maître d'oeuvre de classiques signés Low ou Galaxie 500. Elle s'est aussi faite remarquer sur des albums hommage à Harry Nilsson, Phil Ochs et Rick Nelson. Sur Keepsake, son 5ème album qu'elle produit elle-même, Linda Draper s'entoure d'une contrebasse, d'un violoncelle, d'un piano et d'un xylophone mais c'est son chant, pur et doux, qui reste au centre de l'attention. Comme sur le splendide Shine, où une seconde voix en écho vient se poser sur le refrain. C'est beau.

Linda Draper - Shine (MP3)


Acheter Keepsake (2007, Planting Seeds)

3 commentaires:

NotBillyTheKid a dit…

Je n'ai pas (bizarrement) ce "poison Ochs" mais je lis qu'elle reprend son "Flower lady" sur un album, c'est sur celui-là ?...

lyle a dit…

Encore un truc qu'il faut que j'écoute un jour...
A quand les journées de 78 heures ?

Thanu a dit…

non elle a repris Flower Lady pour son album Patchwork en 2003 et aussi pour cette compilation...