jeudi 26 avril 2007

The Dillards - Back Porch Bluegrass


8 ans avant de quasiment inventer le country-rock en compagnie de Gene Clark, Doug Dillard signait avec son frère et quelques collistiers le 1er album des Dillards. C'est sûr, Back Porch Bluegrass offre un autre type de voyage que The Fantastic Expedition of Dillard & Clark. C'est strictement de bluegrass dont il s'agit ici et rien ne laisse deviner que le groupe passera à l'électricité quelques années plus tard.


Originaires de Salem, Missouri, c'est après avoir émigré à Los Angeles que Doug Dillard (banjo), Rodney Dillard (dobro, guitare), Dean Webb (mandoline) et Mitch Jayne attirent l'attention du label Elektra qui les signe en 1962. Un an plus tard sort Back Porch Bluegrass, qui se veut un hommage aux pionniers du genre, Bill Monroe et Earl Scruggs notamment. Malgré cette approche respectueuse, les Dillards ne tardent pas à s'attirer les foudres des puristes. On leur reproche à tort d'avoir enregistré l'album dans des conditions pas assez rustiques. Leurs apparitions régulières dans The Andy Griffith Show, une sitcom à succès de l'époque, font également grincer des dents. Et pour couronner le tout, la dextérité et la frénésie du jeu de Doug Dillard au banjo surprennent à tel point qu'Elektra est un temps accusé d'avoir accéléré les bandes!

La vérité la voici : la virtuosité des musiciens, le rythme fou qui parcourt le disque, la fraîcheur des harmonies vocales et une euphorie communicative, tout conduit à faire de Back Porch Bluegrass un album majeur de la popularisation et de la modernisation du bluegrass dans les années 60.

The Dillards - Dooley (MP3)
The Dillards - Polly Vaughn (MP3)
The Dillards - Hickory Hollow (MP3)


Acheter Back Porch Bluegrass & Live!!! Almost!!! (1963, 1964 - Elektra Records)

1 commentaires:

lekin a dit…

eh bien ! ça n'est pas tous les jours qu'on entend cette musique... merci, j'en avais presque oublié l'existence du blue grass