lundi 2 avril 2007

The Broken West - I Can't Go On, I'll Go On


La Californie est si près d'ici qu'en fermant les yeux tu pourrais la voir du fond de ton lit... Ce vers écrit par Etienne Roda-Gil (pour Julien Clerc) sied à merveille à The Broken West. A l'écoute de leur 1er album, I Can't Go On, I'll Go On, les clichés californiens défilent dans ma tête : les plages de sable fin, la High Sierra, le désert... Vous aurez déduit par vous-même que ce groupe de Los Angeles pratique une power-pop évocatrice, avec une petite touche western. Tout un décor autrefois planté par les Byrds, Big Star ou Buffalo Springfield (pour rester dans les B). Si je n'étais pas écolo, je recommanderais d'écouter The Broken West en voiture les cheveux aux vents sur une route côtière. Sur votre K7 artisanalement confectionnée figureraient également en bonne place les New Pornographers, Wilco période Summerteeth, Teenage Fanclub, Matthew Sweet, les Old 97's, les Pernice Brothers et autres représentants d'une pop sunshine et rustique, légère et profonde à la fois.

The Broken West - Down In The Valley (Mp3)
The Broken West - Brass Ring (MP3)


Acheter I Can't Go On, I'll Go On (2007, Merge)

1 commentaires:

lyle a dit…

ooohhhh !
Classique mais bon ça !
Faut dire que Merge est un excellent label.
Merci, je crois que voilà quelque chose à acheter au plus vite !