vendredi 19 septembre 2008

The Hold Steady - Stay Positive


Le voilà enfin le nouvel opus du meilleur-groupe-américain-en-activité, celui qui rafle toutes les distinctions, du plus petit blog au grand quotidien sérieux. Vu de ce côté-ci de l'atlantique, il y a de quoi être circonspect, tant The Hold Steady continue à être chez nous négligé des critiques spécialisés et quasi-inconnu du public, même averti. Alors si cette chronique devait répondre à une seule question... mais qui sont donc ces Hold Steady tant acclamés par nos cousins américains?
a/ un énième groupe de classic-rock nourri au son de Springsteen et des Replacements?
b/ le vecteur idéal aux meilleurs textes du rock américain, à la fois sarcastiques, touchants et drôles, scandés plutôt que chantés par un leader pas sexy pour un sou?
c/ les auteurs de refrains tellement énormes que seul un parangon de mauvaise foi oserait y résister?
d/ la création d'un ex-gosse du Middle-West obsédé comme tout un chacun par les filles, l'alcool et sa culpabilité catholique?
e/ un explosif mélange de riffs percutants, de solos de guitare indécents, de choeurs virils et de claviers vibrionnants?



Ne cherchez plus, The Hold Steady c'est un peu tout ça à la fois et aussi beaucoup plus. Car les chansons de Stay Positive esquissent rien moins que le scénario d'un film choral aux personnages paumés (entraperçus sur les albums précédents), embarqués dans des situations qui les dépassent et qui essaient tant bien que mal de s'en sortir. C'est le coup d'un soir qui se termine en interrogatoire de police (Sequestered In Memphis), le plan dope qui dérape en meurtre (One For The Cutters), les visions prémonitoires d'une folle de dieu (Both Crosses), ou encore les résolutions d'une bande de potes (Constructive Summer); autant de scènes montées de façon virtuose, de flash-back en chassés croisés. "We make our own movies" : le groupe ne pouvait pas être plus clair sur le monumental Slapped Actress, morceau de fin hommage à Opening Night de Cassavetes, et superbe variation sur les affres de la vie dans un groupe de rock. En l'occurence, un grand.

The Hold Steady - Slapped Actress (MP3)
The Hold Steady - Lord, I'm Discouraged (MP3)

[MySpace]


Acheter Stay Positive (2008, Vagrant)

1 commentaires:

Cécile a dit…

Intéressant va faloir que je l'écoute celui là. Merci !