dimanche 26 octobre 2008

Patty Loveless - Sleepless Nights


Bien qu'elle ait construit sa carrière sur les chansons des autres, Patty Loveless n'avait jusque là jamais enregistré un album de reprises à proprement parler. Sleepless Nights, sous-titré The Traditionnal Country Soul of Patty Loveless, pioche dans le grand répertoire de la country classique.

Patty Loveless - Why Baby Why (MP3)

Why Baby Why
, co-écrit par George Jones, donne le ton dès l'ouverture : c'est l'ombre du Possum qui planera sur tout l'album. 4 des chansons reprises ici ont été popularisées par George Jones et on devine que Loveless a du se retenir d'enregistrer un album complet de ses succès.


Carl Smith, Marty Robbins, et Webb Pierce interprètent Why Baby Why

Sur He Thinks I Still Care, elle délaisse l'ironie de la version masculine de Jones au profit d'une lecture ultra-mélancolique qui lui sied mieux. Accompagné de Jedd Hugues, elle bat haut la main Gram Parsons et Emmylou Harris sur That's All It Took, dont elle parvient à capter la sève et la passion du duo original Georges Jones/Gene Pitney. Enfin, écoutez Color Of The Blues et vous comprendrez pourquoi on la surnomme la George Jones au féminin.


George Jones interprète She Thinks I Still Care en 1962

Outre le Possum, Patty Loveless dit s'être inspiré pour cet album de Tina Turner et Webb Pierce. Si l'on aurait été curieux de l'entendre dans le registre soul de la première, elle est parfaitement à l'aise en honky-tonk woman sur le There Stands The Glass du second.

Servie par la production 4 étoiles de son mari Emory Gordy Jr, la chanteuse fait aussi des étincelles sur des titres moins célèbres. Comme The Pain of Loving You du couple Dolly Parton/Porter Wagoner, magnifique complainte sur un amour qui fait mal retravaillée en ballade appalachienne. Ou I Forgot More Than You'll Ever Know, chanson des Davis Sisters en son temps reprise par Bob Dylan.

Pas un instant Loveless ne laisse planer le doute sur la chanteuse exceptionnelle qu'elle est. Mais 2 moments en particulier resteront en mémoire après l'écoute de ce 14ème album : le "why did you go?" plein de détresse qu'elle entonne avec Vince Gill sur le morceau-titre et les premières secondes, poignantes et dépouillées, de Cold Cold Heart.

Patty Loveless - Sleepless Nights (feat. Vince Gill) (MP3)

[MySpace]


Acheter Sleepless Nights (2008, Saguaro Road)

2 commentaires:

Laurent a dit…

Je ne possède que son album de 2001 que je me suis mis à réécouter seulement mardi dernier !

Tu trouves que son dernier disque est parfois moyen ? Ses premiers enregistrements avant 2001, c'était du bluegrass aussi ?

Thanu a dit…

je le trouve mieux que moyen ce disque! je croyais que mon post était explicite...;-)
non ces premiers disques n'étaient pas vraiment bluegrass... elle est arrivée dans la vague des new-traditionnalists dans les années 80.
Je connais moins bien ce qu'elle a fait dans les années 90, c'était plus consensuel...