vendredi 29 août 2008

**RePost** Death Cab For Cutie - Narrow Stairs

Republication du post sur DCFC qui a mystérieusement disparu cette nuit. Désolé Vince et Erwan, vos commentaires ont disparu également.

-------------------

La floppée de hits commis sur Plans aidant, les Death Cab For Cutie se sentaient sans doute plus libre au moment d'enregistrer leur deuxième album pour une major. Narrow Stairs signe en effet un retour à une pop moins évidente. Le premier single, I Will Possess Your Heart, avait d'ailleurs sonné la charge, sans ambiguïté possible : 8m35 d'un hypnotique mantra qu'il fallait prendre comme un avertissement : "you gotta spend some time with me, and I know that you'll find love", la récompense était donc promise aux auditeurs patients. Et de fait, Narrow Stairs est de ces albums qui se savourent sur la durée.


Les mélodies accrocheuses de Plans ont laissé place à des morceaux misant davantage sur les atmosphères et les textures. Bixby Canyon Bridge s'avance tendu sur un tapis de guitares le temps de quelques couplets avant une belle explosion lyrique et un final lorgnant presque sur Radiohead. La chanson raconte le pèlerinage de Ben Gibbard sur les terres de Jack Kerouac à Big Sur, en quête d'une inspiration ou d'un message qu'il ne trouvera pas. Gibbard qui affûte plus loin son sens aigu de l'observation, en brossant le portrait d'une jeune mariée en proie à de nombreux doutes sur Cath..., et de la métaphore sur Your New Twin Sized Bed, ou comment traduire un sentiment de solitude à travers la description froide d'un mobilier de literie.
On retiendra aussi la petite capsule spectorienne et presque optimiste You Can Do Better Than Me enchaînée avec le superbe Grapevines Fire où le chaos des feux de Californie fait écho aux tourments du narrateur. Les up-tempo No Sunlight et Long Division ne font pas illusion très longtemps car c'est la noirceur des 2 morceaux de fin qui résument le mieux Narrow Stairs : Pity and Fear, un grand saut dans le vide sur fond de rythmique afro-beat à la conclusion brutale, et The Ice Is Getting Thiner, mélopée apathique et glaçante comme du Low vintage.
[Chronique également publiée sur VoxPopMag]

Death Cab For Cutie - Grapevines Fire (MP3)
Death Cab For Cutie - The Ice Is Getting Thiner (MP3)

[MySpace]


Acheter Narrow Stairs (2008, Atlantic)


3 commentaires:

Diogene a dit…

Salut,

c'est excellent ca, ca me fait beaucoup penser à the raconteurs dans l'esprit

Erwan a dit…

Dommage, c'était vachement intéressant ce que je disais! ;-)
C'est vrai que cet album est long en bouche et très bon. J'explore la discographie pré-'Transatlanticism' et 'The Photo Album' est vraiment excellent aussi.

kid charlemagne a dit…

Effectivement l'album demande patience et opiniâtreté pour être apprécié, d'où l'accueil très discret qui l'a accompagné. Mais tout comme le précédent, il soutient à la longue la comparaison avec Transatlancism