mercredi 26 mars 2008

Drive-By Truckers - Brighter Than Creation's Dark


S'il faudra encore du temps pour qu'on leur décolle l'étiquette de groupe de rock sudiste, les Drive-By Truckers ont parcouru bien du chemin depuis Southern Rock Opera et, n'en déplaise à certains, il y a peu sur Brighter Than Creation's Dark qu'on pourra de près ou de loin lier à Lynyrd Skynyrd. Two Daughters And A Beautiful Wife et sa ligne de banjo paisible prônent la famille comme réconfort face à l'adversité. Le thème familial est récurrent et Patterson Hood le creuse sur l'autrement plus agité et angoissé The Righteous Path ou comment concilier l'inconciliable pour l'amour des siens. A entendre le raffut des guitares et la complainte de la pedal-steel la tâche ne doit pas être commode. Pas étonnant alors que papa soit épuisé et qu'il ait besoin d'un verre : Daddy Needs A Drink dresse un tableau machiste mais touchant, sublimé (comme tout le reste de l'album) par la présence du légendaire Spooner Oldham aux claviers.


Le groupe en session live video sur The Interface.

Mike Cooley signe les chansons les plus immédiates en laissant s'exprimer le George Jones qui sommeille en lui. Son Checkout Time In Vegas est un slow country fatigué inspiré d'un scénario de polar jamais réalisé. Pour la première fois la bassiste Shonna Tucker signe et chante 3 titres. Elle fait forte impression dans un registre à mi-chemin entre Neko Case et Lucinda Williams notamment sur I'm Sorry Houston et Purgatory Line. Si Brighter... est indiscutablement un album tout en nuances, il réserve néanmoins ses moments de bravoure sur les anthémiques The Man I Shot et A Ghost To Most. Sur le premier Hood décrit la panique puis le remord qui saisit un soldat qui vient de tuer au combat. Les guitares lourdes et déchaînées en font un vibrant cri de détresse. Les propos de Cooley sur le second sont plus cryptiques mais la puissance épique du morceau est indéniable. Du haut de ses 19 chansons et 75 minutes de musique, Brighter... distille, dans un savant équilibre entre morceaux emblématiques et pièces de transition, une part d'Amérique à la fois mythique et terre-à-terre. En somme, tout ce qu'on attend d'un grand album de rock américain.
[chronique précedemment publiée sur VoxPopMag]

Drive-By Truckers - The Righteous Path (MP3)
Drive-By Truckers - A Ghost To Most (MP3)
Le groupe sur MySpace.


Acheter Brighter Than Creation's Dark (2008, New West)


3 commentaires:

Sté a dit…

très sympa :)

lyle a dit…

Un bien bel article. Je vais peut-être me laisser tenter ( malgré la très moche pochette... )

NotBillyTheKid a dit…

Le violon est de sortie, on coupe un peu de jambon ce jour.
Yeah !