dimanche 7 octobre 2007

Dolly Parton - Just Because I'm A Woman


Dolly Parton ne sortait pas de nulle part quand RCA la signe en 1967. Elle avait déjà fait un album solo pour Monument et surtout, elle s'était forgée une solide réputation en tant que vedette féminine du Porter Wagoner Show et pour les duos qu'elle interprétait avec ce dernier. Just Because I'm A Woman ne restera pas comme l'album qui a fait d'elle une star mais c'est néanmoins une réussite, pratiquement au niveau des classiques Jolene, Coat of Many Colors ou My Tennessee Mountain Home (3 albums récemment ressortis remasterisés et enrichis de raretés). Le choix des reprises est à chaque fois judicieux et adapté à la personnalité de la chanteuse. Mention spéciale à False Eyelashes qui raconte en quelque sorte l'histoire de Dolly* (une chanteuse qui quitte sa campagne pour la ville en quête de gloire, sauf que dans la chanson ça finit mal) et à The Only Way Out (Is To Walk Over Me), sur une femme bien décidée à garder son homme, coûte que coûte! Le meilleur est néanmoins à trouver dans les compositions de Dolly. Pour l'époque et quand on sait qu'elle s'adresse à l'Amérique profonde, la chanson titre (dont le message, à la portée limitée je vous le concède, pourrait se résumer ainsi : quand un couple se brise, ce n'est pas systématiquement la femme qu'il faut blâmer!) fait presque figure de manifeste féministe! Mais c'est depuis un pont (The Bridge) duquel naît et se termine une passion tragique que Dolly Parton époustoufle. Là, la chanteuse a atteint un sommet de country gothique.

Dolly Parton - Just Because I'm A Woman (MP3)
Dolly Parton - The Bridge (MP3)


Acheter Just Because I'm A Woman (1968, RCA)

*morceau superbement repris par Sarah Borges sur son dernier album!

9 commentaires:

Laurent78 a dit…

Superbe article sur un phénomène mondial.

Je possède cet album, tu m'as donné envie de le réécouter illico. Grand merci.



PS : as-tu écouté Alexandra Roos ?

Laurent78 a dit…

J'imagine Thanu que ce superbe extrait du Porter Wagoner Show ne t'a pas échappé :

http://www.youtube.com/watch?v=Bqx25Jhyc3Q

lonesome music a dit…

Lovely post, thank you

Thanu a dit…

non Laurent je n'ai toujours pas écouté Alexandra Roos, mais je te promets que je vais m'y mettre!
content que l'article t'ai plus!

hervé a dit…

Apparemment, tu n'as toujours pas écouté Miss Roos :-)))

Thanu a dit…

si! j'ai enfin jeté une oreille à sa page myspace et bon en fait je suis pas sûr d'être très très fan... je vois pas trop ce qu'il y a de country là-dedans et les comparaisons avec Emmylou Harris me font bien rire!

HibbingSon a dit…

Bouh! T'es vraiment méchant et tu n'as rien compris! D'abord, vu les gens dont tu parles sur ce blog, tu n'y connais rien :-)))

Sonic Eric a dit…

Avant d'effectuer un virage à 180 degrés, Dolly avait gravé (comme vous l'écrivez) des faces très Shangri la's pour Monument. J'aime beaucoup Don't drop out notamment. Je ne sais pas si tout cela est aujourd'hui réédité en bonne et due forme.

Thanu a dit…

hélas je crois pas que ce qu'elle a fait pour Monument soit réédité. dommage parce que ce que tu en dis m'intrigue beaucoup!